samedi 9 avril 2011

Forces extra buccales et tractions intermaxillaires





I) Définition :

Les forces extra buccales sont représentées par des dispositifs prenant leur point d'appui hors de la cavité buccale.

Ces dispositifs sont constitués par : -   les bagues scellées sur molaires.

-         un arc facial.

-         un ancrage ext péricrânien.

-         un élément dynamique (force matrice FM).

-          

1) Les bagues :

Elles sont munies de tubes soudés sur la face vestibulaire.

C'est le tube rond gingival qui est destiné à recevoir l'arc facial.



2)   L'arc facial :

Il se compose d'un arc intra buccal et d'un arc extra buccal solidarisé dans leur partie médiane par une robuste soudure.

L'arc intra buccal est fait d'un fil de 10/10 mm placé à 3mm en avant des incisives.

L'arc extra buccal est fait d'un fil de 16/10 mm, les branches de cet arc se terminent par un crochet.

Les arcs peuvent être :

      - Courts : quand les crochets externes se trouvent placés en avant des molaires d'ancrage.

      - Moyens : quand leurs crochets se trouvent au niveau des molaires.

      - Longs : quand leurs crochets sont en arrière des molaires.

Les branches de l'arc externe peuvent être relevées ou abaissées.



3) L'ancrage externe péri crânien :

Il est constitué d’un casque, d'une bande de tissu disposée de façon variable.

On distingue :

                      a) L'appui cervical :

Il est fait d'une bande de tissu comportant un crochet à une extrémité, c'est un appui à

"Traction basse" (situé aux 2ème, 3ème ,4ème vertèbre cervicale).

         

              b) L'appui occipital : hight pull

Il est composé de deux bandes transversales et d'une bande sagittale.

Il peut fournir différents types de traction selon la disposition des bandes ou l'emplacement des crochets destinés aux élastiques.

La traction est en générale oblique vers le haut et vers l'arrière.

          

                      c) L'appui pariétal : vertical pull

C'est une variante du dispositif précèdent, les bandes qui le constituent sont placées aussi antérieurement que possible sur le sommet du crâne = traction haute.

            

     4) L'élément dynamique :

Il s'agit le plus souvent d'anneaux de caoutchouc tendus depuis le crochet placé sur L'ancrage jusqu'à celui de l'arc ext.

L'ancrage péricrânien peut être fait lui-même d'élastique et se termine par des anneaux métalliques que l'on accroche à l'arc ext.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire